ACTUALITÉS

11/01/20

Le client sera culpabilisé – Tendances relation client 2020 (2/6)

Le client doit désormais faire des choix impossibles. Bombardé d’informations plus anxiogènes les unes que les autres, engagé dans une consommation plus responsable, il peine à trouver le produit ou le service qui fera qu’il se sente en confiance et apaisé.

Face à des injonctions contradictoires, en recherche de davantage d’éthique et de morale, il est culpabilisé.
 

Connaissez-vous le köpskam ? C’est un terme suédois qui signifie “la honte d’acheter”. Ce mouvement pris très au sérieux par les professionnels, culpabilise les clients plus particulièrement pour les achats de vêtements en mettant en lumière leur irresponsabilité écologique. Les clients présentant leurs achats sur les médias sociaux sont montrés du doigt et invités à réduire leurs achats ou préférer l’occasion.
En France, un client sur 2 dit boycotter les vêtements fabriqués dans les pays lointains, selon l’Observatoire Economique de l’Institut Français de la Mode (IFM) cité dans Le Monde et on observe des actions menés par des ONG (dont le collectif Ethique sur l’étiquette) qui mènent des actions de protestation et de sensibilisation, autant de signaux faibles produits par des clients qui ne veulent plus se sentir coupables.
 

 

Découvrez l’intégralité de l’article sur  sensduclient.com

  • Partenaires
  • Soutiens
  • Fondateurs
  • BNP paribas